L’Envers du décor : «La folie dans le blogging»

Bonjour tout le monde!

Pour la deuxième fois depuis l’instauration du deuxième thème mensuel de L’Envers du décor, je participe au « thème général » du rendez-vous.

L’Envers du décor, c’est simplement un rendez-vous mensuel entre blogueurs/blogueuses permettant de vous dévoiler, autour d’un thème, les coulisses de nos blogs.

Ça vous permet donc, une fois par mois (et parfois deux!), de voir un peu «l’Envers du décor» de La Rubrique de tout et de rien.

Vous pouvez retrouver plus de détails sur le blog Sur un petit Nuage et son article de présentation très complet!

Pour février, le thème est « La folie dans le blogging »!

Au départ, je dois avouer que je ne savais pas trop comment aborder ce thème, mais un « bon » dimanche où j’essayais de dormir depuis une heure (je vous dit pas le lundi que ça a donné…), j’ai eu un flash! « Je sais ce que je vais écrire! »

Il faut être fou pour bloguer! Fidèle à mes habitudes, je vous ai préparé un top 5!

top 5

Voici donc (malgré certaines choses que vous allez lire, j’adore ce que je fais)!

1. Des idées, ça arrive n’importe où, n’importe quand!

Au restaurant, dans la rue pendant une promenade avec Penny ou encore après une heure à essayer de s’endormir (c’est le cas de ce texte!), on est jamais « à l’abri » d’un éclair de génie ou de l’idée du siècle!

Dans ce temps-là, je demande à mon ami le téléphone et son application « Notes » de s’en rappeler pour moi parce que mon autre amie « mémoire » n’est pas super fiable ha ha!

2. Il y a de la compétition!

Des blogs, il n’y en a pas juste un! Ce n’est pas toujours facile de se démarquer…

Je pense que c’est principalement difficile pour ceux qui souhaitent monétiser leurs blogs, ce qui n’est pas mon cas.

J’aime beaucoup trop vous raconter ma vie pour essayer de vous vendre des choses ha ha!!

3. Une gestion en tout temps

Il y a des commentaires qui entrent à toutes les heures du jour (et de la nuit!), il faut programmer des textes, les partager sur les réseaux sociaux, et ce, même si on est à un match de hockey, au restaurant ou dans un souper de famille!

Ce n’est pas toujours facile, il faut s’entourer de gens que ça ne dérange pas trop!

4. Ça n’a pas de fin (à moins de le vouloir… )

« Feed the beast » qu’ils disent en anglais. Un blog, ou toute autre plateforme en ligne/réseaux sociaux/Chaîne YouTube, il faut que ce soit alimenté. Il faut produire!

Comme je dis dans le titre, « à moins de vouloir », ça n’a pas de fin. Je ne vous cacherai pas que j’ai déjà pensé arrêter (j’avais même écrit un texte).

Parfois, le blog stagne, le nombre d’abonnés aussi… Il faut se trouver une motivation et quand on veut vraiment, on trouve!

5. Difficile techniquement

Ça, c’est le côté que j’aime le moins… J’ai peut-être un ordinateur depuis que j’ai 8 ans, mais mon blog a un thème gratuit avec des fonctions de base. Ce que je veux, c’est le moins compliqué possible!

J’écris mes textes, quelques photos et hop, en ligne! Sans faire de mauvais jeux de mots… ici, il n’y a pas de folies! On reste au plus simple!

Et vous, blogueurs ou non, qu’est-ce que vous aimez faire qui peut être considéré comme de la folie?

MT

21 Juin _ Mecredi _ 21h Jusque Tard Dans La Nuit

4 réflexions sur “L’Envers du décor : «La folie dans le blogging»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s