Vais-je devenir « Zéro Déchet »?

Bonjour tout le monde!

Comme le sujet du mode de vie Zéro Déchet est de plus en plus à la mode et qu’une partie de moi trouve ça plutôt intéressant, j’ai décidé de vous en parler aujourd’hui (et vendredi aussi, mais ça je vous en reparle plus loin…)!

Récemment, Radio-Canada a publié un texte sur le Zéro Déchet et c’était assez bien fait!

2018-10-22 08_18_55-Zéro déchet _ les 5 règles pour bien commencer _ ICI.Radio-Canada.ca
Allez lire ça, c’est super intéressant! // Radio-Canada

On y identifiait Les 5 règles pour bien commencer établies par la blogueuse et auteure Béa Johnson qui sont les suivantes:

1. Refuser tous les produits à usage unique

 « La première règle est de refuser tout ce dont vous n’avez pas besoin. N’acceptez plus les échantillons gratuits, les prospectus publicitaires, des cadeaux d’entreprises, les sacs en plastique, les produits suremballés à l’épicerie, etc. » – Béa Johnson

Je pense que c’est une règle plutôt facile à appliquer. Personnellement, je ne prends jamais de sacs en plastique à l’épicerie et des échantillons gratuits, je n’en vois pas souvent!

Le problème avec les produits suremballés, c’est que c’est quelque chose qui est présent dans la plupart des grandes chaînes…

44199770_1887044184663921_6087398367145492480_n
Cette photo a énormément circulé sur Facebook comme exemple de suremballage! De bonne foi, le marchand a dit devant la situation (qui était causée par l’absence de code-barre sur l’emballage original) « On ne nous y reprendra plus! » // Photo Facebook

2. Réduire la consommation de biens

« Vous pouvez commencer par trier, donner ou jeter les vêtements, les objets ou les meubles dont vous n’avez plus besoin. Ensuite, il faut éviter d’en acheter d’autres ou acheter seulement les produits essentiels. » – Béa Johnson

Ça c’est une chose qu’il faudrait que je fasse! Difficile pour le collectionneur en moi! Quand c’est rendu que même un t-shirt devient un objet de collection ha ha!

Je vais peut-être commencer par appliquer une phrase que j’ai déjà entendue… « Si tu ne l’a pas utilisé dans la dernière année, débarrasse-toi s’en! »

Éviter d’en acheter d’autres, ce sera un autre dossier!

3. Réutiliser tout ce qui peut avoir une deuxième vie

« Vous pouvez par exemple utiliser des boîtes ou des bocaux en verre pour y mettre des aliments. À la place des essuie-tout, vous pouvez utiliser de vieux tee-shirts ou des débarbouillettes. Vous pouvez amener d’anciens contenants en plastique pour le savon liquide et le shampoing à un centre de remplissage. Allez dans les boutiques qui vendent des produits d’occasion et de seconde main. » – Béa Johnson

Ok, je vais répondre à ça en trois points! Premièrement, réutiliser des boîtes et bocaux, ça oui! Un pot de yogourt ou trucs du genre, ça fait de très bons pots à vis dans le cabanon! Mon grand-père faisait ça et je le fais un peu aussi, à petite échelle.

Deuxio remplacer les essuie-tout par de vieux t-shirts… Ah là non! Pas question de ramasser des crottes de chien avec quelque chose qui ne s’en va pas directement à la poubelle! Ça c’est trop me demander…

Et trois, aller dans les boutiques de trucs usagés. Ah ça par exemple, ça oui! C’est même un de mes petits plaisirs dans la vie! On y trouve tellement de belles choses (encore plusieurs cassettes VHS trouvées ce week-end)!

image

4. Recycler tout ce qui peut l’être

« En grande majorité, le verre, le papier, le carton, le métal et le tissu peuvent être recyclés. » – Béa Johnson

Je ne sais pas vous, mais ça c’est pas mal réglé!

Il y a le tissu par exemple que je ne savais pas… La plupart du temps, je donne mes vieux vêtements au Village des Valeurs…

À Québec, j’ai trouvé cette carte qui donne les endroits pour acheter ou donner des trucs qui ont déjà eu une première vie!

5. Composter les différents déchets organiques

« Vous pouvez faire votre compost chez vous ou mettre les déchets organiques dans un bac à compost municipal quand le service est offert. » – Béa Johnson

Quand la Ville nous fournira le bac brun comme plusieurs municipalités autour, on en reparlera…

En attendant, le mieux qu’on peut trouver sur le site Internet, c’est « La collecte à grande échelle sera déployée au cours des prochaines années. D’ici là, la Ville se consacre à l’organisation de la collecte des résidus alimentaires pour le multilogement et au projet pilote pour les industries, commerces et institutions. »

Bref, je vais probablement essayer de suivre quelques règles et principes, mais de là à me dire Zéro Déchet, je ne penserais pas… À voir ce que certains font, ça a l’air assez compliqué et vraiment pas toujours vraiment pratique…

Et vous, est-ce qu’il y a une (ou plusieurs) règles du Zéro Déchet que vous pratiquez ou que vous souhaiteriez pratiquer?

MT

ime fliesso fast
Rejoignez-moi sur Facebook!

3 réflexions sur “Vais-je devenir « Zéro Déchet »?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s